agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Bonnes et mauvaises nouvelles (15/05/11)

Des bonnes et des mauvaises nouvelles dans l’actualité commerciale de Saint-Martin en ce début de saison 2011.

boucherie Duvivier

Côté bonnes nouvelles, c’est l’ouverture d’une sympathique sandwicherie dans le carrefour du Centre, avec un bel exemple de complémentarité intelligente entre établissements voisins.

Rappelons que la Vigie a été reprise par un nouveau propriétaire, qui a conservé la physionomie générale de l’établissement.

L’hiver a été en revanche marqué par la disparition de deux figures du commerce local et par une décision incompréhensible de la commune de Bréhal, au détriment d’un commerce ambulant pourtant bien pratique...

Claude Nicole, boucher charcutier, avenue Docteur de la Bellière, nous a quittés en
novembre 2010, laissant derrière lui l’image d’un commerçant sympathique et regretté.

L’hiver a vu également disparaître Joël le Boulanger, original et attachant, qui
tenait la boulangerie en face.

De qui se moque-t-on ?

Il est loin le temps où Saint-Martin-de-Bréhal avait ses deux boucheries charcuteries, dont le magnifique établissement Provost, aujourd’hui installé à Granville.

Jean-Luc Duvivier, boucher professionnel réputé, a permis de compenser cette situation en posant, depuis plusieurs années sa camionnette dans le carrefour du Centre tous les dimanches matin et toute l’année, ce qui était vraiment pratique.

Au début de l’année 2011, la commune de Bréhal l’a chassé pour le reléguer dans la cour attenante à la cale, emplacement pour le moins peu visible.

La poissonnerie Deshayes a, elle, toujours le droit de se mettre en plein carrefour le vendredi matin, ce que personne ne conteste d’ailleurs.

Cette décision incompréhensible a été prise au mépris des habitants de Saint-Martin et au détriment d’un professionnel irréprochable et apprécié de (presque) tous...

J-Ch. B